LOI DE FINANCES 2022 COMPRENDRE LES INNOVATIONS

loi-de-finances-2022-comprendre-les-innovations

Le Directeur Général du Budget, Cyrill Edou Alo’o a présidé ce mercredi 12 janvier 2022 au Palais des Congrès de Yaoundé, l’Atelier de Sensibilisation et de vulgarisation sur les innovations de la Loi des Finances et de la circulaire d’exécution du Budget pour le compte de l’exercice 2022.

            Comprendre et se familiariser aux innovations de la Loi des Finances de l’Etat du Cameroun pour l’exercice 2022 ainsi que la circulaire d’exécution du Budget pour le même exercice étaient les objectifs de l’atelier de sensibilisation et de vulgarisation organisé à cet effet à Yaoundé ce 12 janvier 2021 à destination des acteurs qui interviennent dans la gestion et l’exécution du Budget de l’Etat. C’était à l’occasion de la cérémonie solennelle de lancement du budget de l’Etat pour l’exercice 2022 dans les services centraux, présidée par Cyrill Edou Alo’o, Directeur Général du Budget. 

l’Atelier de Sensibilisation et de vulgarisation sur les innovations de la Loi des Finances et de la circulaire d’exécution du Budget pour le compte de l’exercice 2022

Des exposés sur les innovations de la circulaire d’exécution du budget, les innovations fiscales, les innovations comptables, les innovations en matière de contractualisation en passant par un exposé sur l’exécution du Budget d’Investissement Public, il en ressort que le déficit budgétaire sera réduit de 0,8 %, portant le PIB de 2,8 % en 2021 à 2 % en 2022. Le niveau d’endettement sera maitrisé à 45% du PIB à moyen terme entre 2021 et 2023, c’est-à-dire en dessous du seuil de 70% du PIB fixé par la CEMAC. En 2022, les axes de la consolidation budgétaire demeurent la poursuite de l’optimisation de la mobilisation des recettes internes pétrolières, la rationalisation des dépenses publiques et les prévisions budgétaires.

Les mesures fiscales nouvellement proposées s’imposent dans le cadre de la consolidation budgétaire et de la modernisation des Finances Publiques. La Loi de Finances pour l’exercice 2022, vise à renforcer l’efficacité du système fiscal. Pour se faire, la charge fiscale a été allégée et le Taux Réduit de la Taxe Spéciale sur le Revenu de 5% est ramené à 3%. Quant-aux nouvelles mesures douanières, elles visent la poursuite de la mise en œuvre de la politique d’import-substitution, l’amélioration du climat social et de l’environnement  des affaires ainsi que le soutien à la dynamique de décentralisation.

Faut-il le rappeler, cette rencontre avec les services centraux des différentes administrations se tient une semaine après le lancement officiel du Budget de l’Etat pour l’exercice 2022 le 5 janvier 2022 à Garoua par le Ministre des Finances, Louis Paul Motaze.

Contenu à retrouver également sur le site web du MINFI

Naviguez par Tags : Louis Paul MOTAZE

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Share This